Latinitas Nostra

     
 

Le nom Latinitas Nostra ou «Notre Occident» a été choisi en complément au «Notre Orient» pour insinuer deux apparences de l’ hellénisme  pendant la période de la Renaissance et du Baroque, qui se complètent l’une à l’autre. Le terme concerne les communautés fleurissantes grecques de cette période à Londres, à Venise, à Vienne, à Marseille, à Munich etc. mais aussi la contribution de ces communautés respectives à la vie sociale et culturelle de ces villes. Dans cette perspective,  les productions que nous présentons trouvent –même indirectement– un point de départ dans la Grèce, la vraie Grèce ou la Grèce idéale, celle «formulée» et utilisée par l’Europe du 17e et 18e siècle.

L’ensemble de musique baroque Latinitas Nostra a été créé par Markellos Chryssicos et la société de concerts Phormigx pour donner un espace à des musiciens grecs qui – spécialisés à l’Ancienne Musique– cultivent l’esprit caractéristique de liberté, d’exagération et théâtralité qui animait l’art du Maniérisme et du Baroque.